new york city : jour 1 & 2

Vendredi 25 Mai, 20h30. Je viens d’arriver à la gare routière de Toronto, mais l’intuition de venir une heure en avance fut bonne avec la file d’attente devant le bus. Première embuche, l’attente de 2h à la frontière américaine même au milieu de la nuit. Les voyages en bus Greyhound avaient l’air un poil plus romantiques dans les romans de Jack Kerouac, même si la terre entière était dans ce bus tant il était rempli, par des gens de cultures différentes. J’atteins finalement New York le lendemain à 8h30.

Me voici donc arrivée dans la jungle newyorkaise. Atmosphère chaude et humide. Une nuit quasi-inexistante dans les dents. Ma première sensation est celle d’un vertige immense d’une ville vivant à un rythme effréné. Cette ville semble vraiment immaîtrisable. J’achète une carte pour avoir le subway illimité et passe l’après-midi tout d’abord à Chinatown, Little Italy. 

L’ambiance dolce vita se fait vraiment ressentir , même si les habitations sont ramassées. Mais leur gelatos rattrapent tout. Mon auberge de jeunesse de la 1er nuit se trouvait justement ici et j’ai eu la surprise, en rentrant le soir, de retrouver le quartier tout illuminé avec les rues investies par les tables des restaurants du quartier. Ensuite, direction Harlem où à la base je voulais juste voir le théatre Apollo, la mecque de la musique afro, voire tout court. Au final, le bâtiment n’a rien d’exceptionnel, mais ce fut agréable d’errer un peu dans ce quartier chargé d’histoire. On sens vraiment la fierté noire dans ce quartier même s’il est facile de discuter avec les gens.

Ensuite, j’ai filé en métro vers le Colombus Circle pour découvrir un autre incontournable de la ville : Central Park. Les rumeurs sont exactes, il est vraiment énorme ce parc, même si on peut toujours apercevoir les gratte-ciels entre les arbres. Malgré les jambes lourdes et la fatigue, je m’attaque à Broadway pour rejoindre Time Square.

 

La montée en puissance des écrans, néon et panneau publicitaire est assez impressionnante au fur et à mesure que je m’approchai de ce temple du consumérisme. Consommation, car le seul intérêt de Time Square .. c’est la pub! Les écrans sont partout et offrent la même lumière qu’en plein jour. Je crois que je suis resté 20 bonnes minutes assis, juste pour contempler le spectacle. Et les magasins sont partout. Par exemple, on peut trouver n’importe quel gadget au musée M&M’s qui est situé juste en face de celui d’Hershey’s, son principal concurrent de ce côté de l’Atlantique.

Je suis ensuite retourné dans ma « cellule » d’Auberge de jeunesse pour la nuit. J’ai quand même réussi à dormir malgré le bruit incessant de la ville, qui ne s’arrête vraiment jamais et l’impression qu’il n’a jamais fait nuit, comme les chambres n’étaient que des boxs laissant passer la lumière des couloirs, qui sont allumés 24h/24.

Le lendemain, après un petit dèj fait de donuts et de café direction Brooklynn, et plus particulièrement l’église de MetroMinistries. MetroMinistries est la version originale et américaine de Quartier Libre en France, avec qui j’ai passé une année et demie géniale à Grenoble. Tellement génial que j’y ai retrouvé deux grenoblois là bas : Naomi et Joël.

 

L’après midi je suis allé avec Naomi au musée d’art moderne, ou plus exactement MoMA, dont vous pouvez voir le jardin ci-contre. Il n’y a pas la place pour décrire toutes les oeuvres que j’ai aimées, mais c’est pour vous dire que cet endroit vaut le détour.  Pour finir la journée, ou presque, direction à nouveau Broadway pour aller à la Time Square Church. Je dois avouer que j’ai eu du mal avec la culture américaine à ce moment là tellement cette église ressemblait à une ‘église de riches’, même si ce n’était rien d’exceptionnel pour le quartier. Est-ce qu’une église se doit d’être pauvre, financièrement mesurée ou plutôt proche de son environnement, même si celui-ci peut sembler complètement extravagant ?

 

Fin du jour 2.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 13/06/2012 à 10:18 et est classée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :